Découvrez dans cet article notre coup de cœur pour les races bovines françaises

WeWrite Blog De Communique De Presse Immobilier BOVIOUEST BOVIOUEST BOVIOUEST VACHES LAITIÈRES HOLSTEIN

Avec pas moins de 25 races, la France est un pays possédant le plus grand cheptel de bovins de toute l’Europe. Vous souhaitez acquérir une ou plusieurs vaches pour renforcer votre production laitière ? Découvrez dans notre article les meilleures races bovines pour vous aider dans votre recherche, avec un coup de cœur pour l’achat vache à lait Holstein.

 

La vache à lait Limousine

Comme son nom l’indique, la vache à lait Limousine est une variété présente dans le limousin, une région du sud principalement agricole. Cette région est réputée pour l’élevage bovin et est fière de mettre en avant le fameux bœuf limousin. Elle est dotée d’une robe marron, plus claire sous le ventre, autour des yeux et du mufle. Elle est destinée à la production de la viande. Cette dernière est réputée pour être tendre, juteuse et possède des qualités gustatives très appréciées. Elle est prisée par les bouchers professionnels et les amateurs de bonne viande. Par rapport à l’achat vache à lait Holstein possible à l’international, cette variété bovine est vendue principalement dans cette région française.

 

La vache Charolaise

Originaire de la commune de Charolles en Bourgogne, cette vache est adaptée pour l’élevage, la croissance, la conformation des veaux et la production de viande. Elle est caractérisée par sa grande taille, son importante masse, son grand gabarit et sa robe blanche unie teintée parfois d’une couleur crème. Cet animal permet d’obtenir une viande de bœuf au goût unique et raffiné, se mariant parfaitement à la haute cuisine gastronomique française. Les acheteurs professionnels dédient cette variété à l’utilisation bouchère ainsi qu’à la production de viandes, contrairement à l’achat vache à lait Holstein.

 

La Normande

Cette variété de vache originaire de Normandie est généralement de grande taille. Grâce à l’amélioration progressive et la sélection de populations locales, cette race est en perpétuelle croissance. Ce procédé permet de bonifier ses qualités laitières et fromagères et maintenir ses qualités bouchères. Elle est vouée à une utilisation mixte à dominance laitière. Elle est donc réputée pour la production de laits et de fromages. Ceci est souligné particulièrement par la gamme très diversifiée de fromages que l’on peut trouver dans cette région : le Camembert, le Neufchâtel, le Livarot, le Pont-L’Evêque…

Son acquisition pour votre production fromagère représente donc une bonne alternative à l’achat vache à lait Holstein.

 

La vache d’Aubrac

Cette vache se trouve principalement sur le plateau d’Aubrac, dans le sud du Massif central. Elle est de couleur unie fauve et de taille moyenne. Utilisée pour le travail, le lait et la viande, elle est particulièrement dédiée à la production du cuir. Elle est également appréciée pour sa rusticité et ses qualités maternelles. Ces caractéristiques lui donnent plus de facilité à élever ses veaux, par rapport aux autres races. Pour améliorer la conformation de ses progénitures, elle est croisée avec d’autres variétés, comme le charolais. Ceci permet d’augmenter les propriétés gustatives de sa viande. Elle représente aussi un bon choix d’acquisition aux cotés de l’achat vache à lait Holstein.

 

Notre coup de cœur : la vache à lait Holstein

La Pie Noire, la Prim’Holstein ou la vache Holstein, plusieurs noms pour décrire cette race bovine originaire du nord de l’Europe. Elle a été importée en France au 19ème siècle. Destinée particulièrement à la production de lait riche en protéine, elle donne un haut rendement qualitatif. Ses mamelles sont adaptées à la traite mécanique. Elle est également prisée pour sa facilité de vêlage, grâce à une vitesse de croissance plus rapide par rapport aux autres bovins. Si vous souhaitez accroître votre cheptel, nous vous conseillons d’opter pour ce choix. Pour faciliter votre achat vache à lait Holstein, sollicitez les services d’une entreprise spécialisée dans le commerce de bestiaux.