En quoi consiste le métier d’étiopathe à Cesson-Sévigné ? Dans quels cas faut-il recourir à un étiopathe ? Comment procède-t-il ? Que se déroule-t-il pendant une visite ? Vous trouverez dans cet article l’ensemble des informations que vous devez savoir sur le métier d’étiopathe ainsi que sur l’ostéopathie.

En quoi consiste l’étiopathie ?

L’étiopathie désigne un exercice de médecine manuelle classique traditionnellement basé sur le principe du reboutement. Conçue et élaborée en France au cours des années 60, son principe en matière de thérapie consiste à donner la priorité à la recherche de la source de la pathologie au lieu de traiter immédiatement ses conséquences.

L’étiopathie estime que le traitement pur et simple des symptômes est incomplet et que l’on doit agir en amont.

Les orientations revendiquées sont les pathologies dites fonctionnelles, notamment ostéoarticulaires, mais aussi de nombreux problèmes digestifs, génitaux, urologiques et ORL. Rappelons que le terme étiopathie fait référence à une médecine non conventionnelle dont le principe de base est que l’étiopathe à Cesson-Sévigné se sert exclusivement de ses propres mains afin de traiter le patient.

Qu’entend-on par étiopathe ?

L’étiopathe à Cesson-Sévigné cherche la source de l’affection et soigne le malade en utilisant seulement ses mains et en se servant de l’histoire du patient et des symptômes qui lui sont présentés afin de remonter à la cause du trouble.

L’étiopathe ne se sert pas de médicaments. Il a recours à la pratique de certains réflexes transmis de génération en génération par la voie orale et écrite, afin de restaurer la dynamique du corps, qu’il conçoit en tant que principe. Il redonne ainsi un juste niveau d’équilibre.

En France, la formation d’étiopathe à Cesson-Sévigné n’est pas toujours encadrée par des textes législatifs et n’est pas encore réglementée aux termes du code de la santé publique. L’étiopathie est exclusivement dispensée par quatre organismes d’enseignement libéraux offrant une structure de formation homogène d’une période de six ans à temps plein.

Comment faire la différence entre un ostéopathe et un étiopathe

Une certaine différence entre les deux métiers est à mentionner :

Les points de convergence

L’étiopathie étant une technique de médecine fondée sur des manœuvres du corps, elle est proche de l’ostéopathie. Elle permet de soigner les mêmes troubles. Il est ainsi envisageable de suivre des traitements spécifiques tels que les infections de l’oreille, la sinusite, la bronchite, la fièvre, les douleurs aux jambes, le transit, le rhumatisme, les foulures, les courbatures, les migraines…

La différence entre les deux

L’approche de l’ostéopathe est de type énergétique, tandis que celle de l’étiopathe est de type purement mécanique. À la différence de l’étiopathie, l’ostéopathie est exercée par des praticiens qualifiés et agréés. L’étiopathie est non réglementée et non admise. Mais, il y a un enregistrement officiel des médecins spécialistes de l’étiopathie.

Comment travaille un étiopathe ?

le métier d’étiopathe à Cesson-Sévigné se pratique pour tous les âges, même aux femmes enceintes, et pour des pathologies très différentes, depuis les troubles des articulations ou de la sphère digestive jusqu’aux difficultés de circulation ou de ventilation, en passant par les troubles génétiques ou les désordres généraux.

L’étiopathe essaie de déterminer les réelles causes des douleurs et des troubles à travers des techniques manuelles de raisonnement. En opérant au niveau des différents systèmes articulaires, digestifs et nerveux, il a la possibilité de supprimer plusieurs troubles chroniques.

En effet, le soin de l’étiopathe à Cesson-Sévigné permet au corps du patient de retrouver le fonctionnement normal, à travers une ou plusieurs séances d’intervention manuelle déterminée qui visent à éliminer la source du dérèglement.