Courtier Gironde – Fiche métier

WeWrite Blog De Communique De Presse Immobilier UCI Bordeaux Cabinet Broker Couple Bureau 88085745 823232184849213 7293336196434886656 O 00 1024x683

Le courtier Gironde en assurances est un négociateur travaillant en indépendant pour des clients qui le chargent de prospecter auprès des entreprises d’assurances, et ce, afin de pouvoir négocier pour eux les contrats les plus avantageux au meilleur prix. Découvrez, dans la suite de cet article une description détaillée du métier :

Les missions d’un courtier

Le travail d’un courtier en assurance consiste à établir le montage administratif, la codification et la tarification des dossiers d’assurés. Ces documents couvrent généralement des risques standardisés comme l’incendie, l’accident, l’assurance vie… Sa mission est de négocier les conditions de garantie offertes au client avec les sociétés d’assurances. Il travaille auprès des particuliers, des entreprises ou des professionnels. Son travail est soumis à la réglementation et au contrôle du ministère de l’Économie et des Finances.

Le courtier Gironde est inscrit au registre du commerce et des sociétés et il exerce son métier de façon indépendante. Pour s’installer, il est soumis à des conditions réglementaires. En effet, la personne exerçant un tel métier doit remplir des conditions de capacité professionnelle et il doit les justifier soit par un stage professionnel d’une durée minimum de 150 heures ou d’une période de 2 ans d’expérience en tant que cadre dans une fonction relative à la production ou à la gestion des contrats d’assurance chez un courtier ou un  agent général d’assurance ou dans une entreprise d’assurance.

Études et formations

Parce que c’est un domaine nécessitant une hausse générale des compétences, les formations pour devenir un courtier Gironde s’échelonnent de bac + 2 à bac +  5 :

  • Niveau bac + 2 : BTS assurance, DUT CJ – carrières juridiques, DEUST banques : organismes financiers et de prévoyance (Ecole d’économie à l’Université d’Auvergne).
  • Niveau bac + 3 : diplômes d’écoles de commerce, diplômes des instituts des assurances, diplômes de l’ESA (école supérieure d’assurances), licences professionnelles en assurance, banque ou finance.
  • Niveau bac + 5 : masters professionnels : assurance et gestion du risque, assurance et analyse financière, droit des assurances…

Les plus du métier

  • Un salaire motivant,
  • Des dossiers toujours différents,
  • La variété des domaines d’activité,
  • La possibilité de se mettre à son compte assez rapidement…

Les moins du métier

  • Le stresse,
  • Une charge de travail qui peut être importante,
  • La nécessité d’être toujours au courant des nouvelles connaissances,
  • Une grande compétition entre les courtiers Gironde …